Graffitis au SH

Résumé de la situation et proposition

[ lundi 10 février 2014]


L’UQAM a décidé de repeinturer les murs du SH (niveau rez-de-chaussée), pour y enlever les graffitis. Or, il est possible de nous positionner pour dire ce que nous souhaitons faire avec ces peintures qui, pour plusieurs, sont porteuses d’histoire et ont une valeur politique.

Nous souhaitons vous faire part de la résolution suivante que l’exécutif de l’AESS voulait déposer lors de l’assemblée du 4 février dernier, mais qui n’a pas pu être traitée, faute de temps. Elle sera débattue, nous l’espérons, lors de la prochaine assemblée générale, le 6 mars prochain :

Considérant la rencontre d’information et de discussions concernant les travaux de Peinture dans le pavillon SH, envoyé par le SVE ;

Considérant que les graffitis du SH sont un héritage culturel représentant la grève étudiante de 2012, ainsi que l’expression de la lutte populaire qui en a découlé ;

Considérant que la majeure partie de ces graffitis représentent des positions politiques, sociales et environnementales que l’AESS soutient ;

Que L’AESSUQAM se positionne en faveur de la conservation des graffitis qui représentent les positions qu’elle appuie, ainsi que ceux qui détiennent une valeur artistique.

Merci d’y penser de votre côté et de participer à cette discussion lors de la prochaine assemblée !