Accueil du site > Dernières nouvelles > Manifestation pour les droits des assistés sociaux

Assez, c’est assez !!

Manifestation pour les droits des assistés sociaux

Le 17 octobre 2007, dans le cadre de la Journée mondiale de l’Organisation des Nations Unies

[ mardi 2 octobre 2007]


Assez, c’est assez !!

Manifestation pour les droits des assistés sociaux

À l’occasion de la Journée mondiale de l’Organisation des Nations Unies pour l’élimination de la pauvreté,

Joignez-vous au comité anti-pauvreté de Projet Genèse, ainsi qu’à d’autres résident-e-s de Côte-des-Neiges, pour une manifestation devant les bureaux d’aide sociale (Centre Local d’Emploi de Côte-des-Neiges) mercredi, le 17 octobre.

Le 17 octobre, nous crierons haut et fort pour exiger la dignité pour les assistés sociaux !

Joignez-vous à nous pour revendiquer :

- Une hausse immédiate des prestations d’aide sociale afin de couvrir le coût de la vie.

- La fin des coupures des chèques d’aide sociale - Arrêtez la criminalisation de la pauvreté !

- Une indexation pleine des prestations et ce, annuellement.

- Dignité et respect pour les assistés sociaux

*******************************************************

Quand : mercredi, le 17 octobre, 2007

Journée internationale de l’ONU pour l’élimination de la pauvreté

Où : Centre Local d’Emploi Côte-des-Neiges,

6655 chemin Côte-des-Neiges

Heure : 10h30-12h00

****************************************************************************************

Journée mondiale de l’Organisation des Nations Unies pour l’élimination de la pauvreté

Le 17 octobre de chaque année depuis 1993, l’ONU célèbre la Journée mondiale pour l’élimination de la pauvreté. Le 17 octobre est une date où nous réfléchissons non seulement sur la misère lamentable dans d’autres parties du monde, mais aussi où nous agissons contre la pauvreté chez nous
- ici à Montréal.

Le 17 octobre est une autre date pour exiger la justice. Ici au Québec, nous avons une loi contre la pauvreté qui a été approuvée par tous les partis politiques de l’Assemblée Nationale, mais elle n’est pas appliquée. Au contraire, le gouvernement actuel, comme d’autres gouvernements qui l’ont précédé, a maintenu les prestations d’aide sociale à un niveau honteux. Sous la pression de leurs supporteurs, les grandes corporations et les élites riches de la province, le gouvernement a choisi la voie de la privatisation et des coupures à nos services sociaux. Comment peuvent-ils s’attendre à ce que quelqu’un survive sur un chèque d’aide sociale de $572 par mois, quand le loyer moyen pour un 3½ à Montréal est de $580 ?

On veut vivre, pas juste survivre !

Pendant que le gouvernement continue sur sa lancée d’attaques envers le secteur public, les personnes pauvres sont forcées de choisir un chemin de résistance à la violence quotidienne de la pauvreté. Choisir entre payer le loyer et nourrir ses enfants, c’est de la violence ! La détérioration de notre santé parce que nous sommes incapables de nous acheter de la bonne nourriture, c’est de la violence ! Chaque fois qu’un agent d’aide sociale décide de couper un chèque d’aide sociale, c’est de la violence !

Cette violence doit cesser ! Mettons fin à la pauvreté !!

Joignez-vous à nous le 17 octobre

Au programme : Musique ! Vox-pop contre la pauvreté ! Théâtre de rue ! Boissons chaudes ! Et d’autres surprises !

Organisé par le comité anti-pauvreté du Projet Genèse

Pour obtenir plus d’information, contactez Aaron Lakoff, 514-738-2036 x.406

aaron@genese.qc.ca